Tout est soi-même, tout est un       
(Spiritualité, ésotérisme, alchimie, conscience, éveil, non-dualité, unité, l'Un)       

mercredi 12 octobre 2016

Où que l'on aille il faut amener le corps.
On renaît tout le temps parce qu'on n'est pas capable de garder le corps, de l'illuminer entièrement.
On ne peut pas fondre dans l'Absolu et prétendre à l'immortalité, on y est déjà dans l'Absolu.
L'Absolu c'est l'Esprit, le côté masculin de la Matière : le non-manifesté.
L'Absolu, ce n'est que la moitié des choses, appréhendé avec l'intellect seulement.
L'être non-duel ne divise pas matière et esprit, ne rejette pas la matière, c'est un, la même chose sous un aspect différent. Donc le corps est un avec l'esprit.
L'Absolu seul considéré comme la réalité suprême est une grave erreur, entrainant division, perte énergétique et souffrance au sein même du corps. Car le corps est l'esprit, son côté féminin.
(En savoir plus dans Accroche-toi et sors de la mort, et Eipho-Guidance)
Et attention aussi aux voyages conscients hors du corps. Sans un bon ancrage il y a déstabilisation et irritation donc perte énergétique, ce qui amène ---> monde personnel et astral de plus en plus bas.